Le Havre, Rueil, Pont-de-Chéruy, Rennes et Mulhouse sauvés sur le gong

Le mois de février en Nationale Masculine 1 s’est ouvert sur une montée en tension express partout dans la division avec des scores extrêmement serrés dont cinq d’une unité. Entre victoires sur le fil et sauvetages au buzzer, les prémices du dernier run de la première phase sont aussi exaltants qu’attendus.